Nuit des étoiles 2017

 

La petite commune aux portes de la Sologne a attiré de nombreux visiteurs, samedi soir, pour la Nuit des étoiles. Les artisans et commerçants sont restés ouverts jusque tard. Pour la Nuit des étoiles, tout a commencé par une sieste électronique. Dans le parc Bodineau, des transats accueillent les visiteurs. D’autres choisissent le contact direct avec le sol. En famille, entre amis, ils se laissent aller à l’écoute des deux membres du collectif Trom. Nombreux public Pour patienter jusqu’à la tombée de la nuit, des ateliers maquillages et fabrication de photophores sont ouverts pour les enfants. On peut aussi en profiter pour découvrir les boutiques des artisans d’art et des antiquaires ainsi que la galerie d’art contemporain Capazza ouvertes pour l’occasion. Les restaurants ont fait le plein et le boulanger a dû refaire quelques galettes aux pommes de terre pour satisfaire les gourmands. L’heure approchant, les visiteurs arrivent sur le site d’observation, dans un pré où toutes les lumières de la commune sont éteintes pour laisser place à l’obscurité. Les télescopes des membres de la Société astronomique populaire du Centre et d’amateurs éclairés sont à disposition du public de plus en plus nombreux, muni d’une carte du ciel offerte à l’entrée du site. Seule la Lune jouant à cache-cache avec les nuages, s’est laissée observer. Quant aux étoiles, elles ont été plus difficiles à voir.

Fermer le menu